Une région tournée vers l’avenir

Le Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 CPER) a été présenté à l’Hôtel de Région, le lundi 2 et voté le vendredi 6 mars..

Pour    la sixième édition, l’Etat et la Région signent un contrat pour financer en commun des projets structurants concernant les développements des territoires, en s’inscrivant sur des investissements facteurs de relance de l’économie et de l’emploi. La région est chargée d’organiser les modalités d’action des collectivités territoriales. « Ce contrat est nécessaire pour développer les équipements, soutenir l’emploi et préparer l’avenir » explique le Préfet Jean-François Carenco

Ce nouveau contrat de plan vise l’articulation entre les différents investissements publics en tenant compte des diversités territoriales, et entre autre de la Métropole de Lyon, qui permettent de développer leurs actions

Il se regroupe autour de cinq grandes thématiques : mobilité ferroviaire qui a une place prépondérante avec le nœud ferroviaire lyonnais, l’enseignement supérieur, l’innovation, le numérique, la transition écologique et énergétique. D’autre part, la région est soucieuse que tous puissent accéder à la culture, et se mobilise pour l’emploi. « Cela est un exercice de mise en cohérence des investissements publics avec un effort sur la rénovation urbaine » avance Jean-Jacques Queyranne, président du Conseil Régional. A travers sa dimension territoriale, le CPER permet d’avoir une vision stratégique de développement.

Jean-Jacques Queyranne et Jean-François Carenco

Jean-Jacques Queyranne et Jean-François Carenco

Contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.