Une réfection tant attendue

La rue Victor Hugo est une artère essentielle de la presqu’ile, qui aujourd’hui se trouve dans un état de délabrement certain.

Un scoop inespéré – Depuis une dizaine d’années, habitants, commerçants et associations demandent sa réfection. C’est un problème d’aspect et de pratique pour les passants et touristes, mais aussi d’attractivité économique. Actuellement, vingt-sept locaux commerciaux sont à céder ! Nombreux sont ceux qui veulent sauver cette rue et souhaitent que la réfection soit inscrite dans la PPI (Programmation Pluriannuelle d’Investissement) 2015-2020. Ce projet est vaste et structurant, il faut faire cohabiter camions et  voitures de livraisons, modes doux et piétons, sans oublier le patrimoine. Son allure a une influence directe sur le commerce ainsi que dans les rues transversales, son attractivité irrigue tout le quartier. « Elle nécessite un projet durable et de qualité, avance Denis Broliquier maire du 2e arrondissement, il est temps de passer aux actes ». Des études concernant sa réfection ont été menées en 2013, mais la mairie du 2e n’en connait pas les résultats.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Contre toute attente, lors du CICA du mardi 3 février, Roland Bernard représentant la majorité municipale indique qu’il partage ces idées, mais que la réfection de la rue Victor Hugo doit faire partie d’un linéaire allant jusqu’à la Confluence, que ce projet doit être repensé de manière sérieuse « Essayons de construire ensemble un projet crédible, la rue Victor Hugo est une priorité du Maire de Lyon qui nous concerne tous, il ne faut pas s’en tenir aux querelles polico-politiciennes. »

Après cela, tout est dit. Reste à inscrire cette convergence entre Denis Broliquier et Roland Bernard à l’ordre du jour du Conseil Métropolitain, car il faut maintenant une décision politique de Gérard Collomb. « Construisons tous ensemble cette nouvelle rue, axe prioritaire essentiel pour l’ensemble de la presqu’ile, projet auquel le Maire de Lyon est favorable ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.