Une honte pour la France

Il est très important de rendre hommage à ceux qui sont mort dans l’indifférence ; cinq cent vingt-six SDF ont disparu en France en 2020, dont une trentaine à Lyon.

Pour cela, le Mouvement de Solidarité International (MSI) a organisé un rassemblement place de la Comédie, le jeudi 21 janvier, devant l’Hôtel de Ville, pour interpeller le Maire et le Préfet.

Mille trois cents personnes sont actuellement sans hébergement à Lyon, et doivent se réfugier dans des bidonvilles à la Part-Dieu, la Guillotière, et même dans la Presqu’ile, rue et place de la République. « Il est inadmissible que la ville et la préfecture ne se mobilisent pas pour loger ces personnes qui sont des êtres humains » lance le président Abdelaziz Boumediene.

Tous ces hommes, femmes et familles sont en souffrance. Le MSI lance un appel pour que la ville qui dispose de nombreux logements vacants, héberge ces personnes, au moins lors des périodes de grand froid, et que la préfecture crée des structures d’accueil. « La France ne peut pas laisser tous ces gens au bord du chemin, poursuit le président, cela est une catastrophe sociale et humaine ». D’autant qu’elles ont tous les âges, des jeunes, des plus vieux, des familles, des enfants, la cinquième puissance mondiale et la deuxième ville du pays pourraient se réveiller !

La crise sanitaire n’arrête pas la misère, bien au contraire. Le MSI poursuivra son œuvre auprès de cette population, et prêche pour la solidarité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.