Une bourse dans le vent

Pour la neuvième édition,  Pignon sur Rue, avec le soutien de la Ville de Lyon, et d’autres associations vélocistes, a organisé le dimanche  3 avril, une bourse aux vélos place Sathonay.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« L’idée est de remettre en circulation les vélos dont les lyonnais ne se servent plus, qui bien souvent sont stockés dans les caves ou les garages » indique Delphine Dépraz chargée d’animation. Cela est une très bonne initiative, environ deux cent cinquante vélos sont déposés par des particuliers, dont deux cents sont vendus, sachant qu’un millier de visiteurs vient voir ce qui est proposé.  Le vélo citadin se vent mieux que le VTT, car les acheteurs souhaitent généralement se déplacer en ville. Il y en a tout de même pour tous les goûts, de nombreux modèles sont proposés, dans une large gamme de prix. ! « Je viens vendre les vélos de mes enfants qui ont grandi » indique Marie, alors qu’Hervé en cherche un pour son petit-fils, les besoins se rencontrent !

Chaque année, cette manifestation s’amplifie, du fait que l’usage du

vélo se développe dans la ville. « Nous poussons pour l’utilisation de ce cycle, affirme le président Jean-Claude Chause,  notre rôle est d’être le trait d’union entre les vélocistes et de tisser des liens entre les petites structures ». Aujourd’hui, une dynamique ateliers vélo se crée à Lyon car la demande est de plus en plus forte.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.