Un prêté pour un rendu

La pandémie a touché de plein fouet les étudiants. Faute d’emploi rémunéré, leur budget a diminué considérablement les faisant souvent basculer dans la précarité, les dépenses alimentaires représentant leur plus gros problème.

Une seule fois !

Aussi, l’association Envie d’un sourire, et son président le Chef Fabrice Bonnot se sont-ils mobilisés, pour apporter leur aide à ces jeunes en difficulté. Mille cinq cents paniers repas comprenant des denrées non périssables, des produits d’hygiène plus le menu du jour ont donc été distribués, le mercredi 17 mars, au Palais du commerce.

« Lors des évènements solidaires que nous organisons depuis plusieurs années, Soupe en Scène, Le Kiosque des Chefs, les jeunes nous ont toujours apporté leur aide, assure Fabrice Bonnot, il était donc impensable de ne rien faire pour eux ».

D’ailleurs, ils se sont précipités sur la plateforme de réservation ! « Ça fait vraiment plaisir d’être soutenu, indique Killian, car mes fins de mois sont dans le rouge ! ». Elodie reconnait également qu’elle est dans une situation difficile, son petit boulot dans l’évènementiel ayant été supprimé. En revanche, Jocelyn qui n’en a pas vraiment besoin, est tout de même heureux d’en profiter, et reconnait qu’il prend la place d’un autre qui est dans la précarité et en aurait beaucoup plus besoin que lui.

Fabrice Bonnot espère que ce sera la seule et unique fois que cette opération a lieu, et que tout va rentrer dans l’ordre d’ici quelques semaines.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.