Un long chemin !

Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale du Droit des Femmes, la mairie du 1er arrondissement a installé sur sa façade, une banderole mettant à l’honneur quatre femmes – Philomène Rozan-Lallich, militante ouvrière pour l’égalité à la fin du XIXe siècle ; Denise Domenach, résistante ; Malala Yousafzai militante féminine pakistanaise ; Greta Thunberg militante pour le climat – toutes les quatre sont des précurseurs dans la lutte pour l’égalité.

Le thème de cette journée retenu par la Ville de Lyon « genre et ville » interroge quant à l’aménagement urbain, sur la place de la femme dans la ville. Lyon a décidé d’établir un budget sensible au genre, pour une ville plus incluante, plus résiliente et conviviale, pour les femmes, les personnes handicapées et les enfants. « Nous voudrions que l’espace public devienne un lieu où on se sent bien » indique la maire Yasmine Bouagga.

A Lyon, 11% des rues portent des noms de femmes. Dans les jours qui viennent, trois places du 1er vont être baptisées au féminin, et une consultation lancée auprès des habitants pour recueillir des noms de femmes inspirantes à qui rendre hommage. Il est important qu’un rééquilibrage se fasse en faveur des femmes, mais sans débaptiser les lieux actuels. Il y a tout de même un certain nombre d’endroits ou bâtiments dans le 1er qui n’ont pas encore de nom !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.