Tradition du bien manger !

Le titre de Capitale mondiale de la Gastronomie a été décerné en 1925 à la Ville de Lyon, mais il a fallu une dizaine d’année pour que cela soit mondialement reconnu.

Du bistrot à la grande Table

Cette distinction est due à une cuisine régionale et mondiale, abondante et variée du fait de la qualité des produits, et de Chefs talentueux et expérimentés.

La Capitale des Gaule a toujours servi de lieu de communication entre le bassin méditerranéen, et le nord de l’Europe. De Lyon partaient les grandes voies gallo-romaines, qui ont permis la circulation des hommes et des marchandises, et qui plus tard ont été bordées par des restaurants et auberges.

Car Lyon est à la croisée des plus fabuleux terroirs du monde, la Bourgogne, la Bresse, les Dombes, le Charollais, la Savoie et la Vallée du Rhône. Tout y est répertorié, du vin au poisson, en passant par la viande, les fruits et légumes, ainsi que le fromage.

Le gastronome dégustera une cuisine mondiale dans les Grandes Tables comme chez Bocuse, une cuisine régionale gastronomique dans les restaurants lyonnais réputés tels que la Mère Brazier, et une cuisine régionale populaire dans les bouchons.
La tradition culinaire lyonnaise date du XVIIe siècle, quand les soyeux allaient négocier leurs contrats en faisant un bon repas, ou que les canuts mangeaient de la couenne et du lard car ils n’avaient pas un sou. De là viennent la cuisine lyonnaise et les bouchons !

A Lyon, l’architecture de l’estomac tient une grande place !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.