Taxe d’enlèvement des ordures ménagères, un scandale !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A Lyon en 2014, cette taxe a permis à la Communauté Urbaine de dégager un excédent de cinquante-deux millions d’euros, soit plus de cent euros par foyer fiscal prélevés indûment , fait savoir l’Union Nationale de la Propriété Industrielle, sise rue Grenette. Il est anormal que les collectivités locales puissent voter des taux de TEOM générant un produit supérieur au coût du service. Il faudrait au contraire instaurer une part incitative qui permettrait aux usagers de bénéficier de leurs efforts de tri. « Les propriétaires craignent que les locataires se fassent un jour tirer l’oreille pour rembourser cette taxe qui devient totalement disproportionnée par rapport au service rendu » indique le président Victor-John Vial-Voiron qui rappelle qu’elle doit couvrir les frais engagés pour le ramassage et le traitement des ordures ménagères, mais pas plus. Effectivement les français et les lyonnais en l’occurrence, en ont assez d’être taxés de tous les côtés !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.