La charrue avant les bœufs !

La Métropole et la Ville de Lyon envisagent de réaménager l’axe nord-sud crée en 1956, d’ici la fin du mandat. A ce propos une réunion publique a eu lieu à l’Hôtel de Ville, le mardi 16 novembre. Développer des offres alternatives à la voiture Ce projet consisterait à diminuer les voies de circulation, de huit…

Arrêter l’hypocrisie !

Le maire du 2è arrondissement Pierre Oliver, ainsi que ceux de La Mulatière et de Sainte-Foy lès Lyon estiment qu’en ce qui concerne le projet de téléphérique, la Métropole prend les habitants pour des imbéciles ! Passer en force En effet, le premier ministre Jean Castex a annoncé subventionner sept projets du Sytral, pour une enveloppe…

Capacité à se connaitre

Une quarantaine de personnes étaient présentes lors de la soirée des nouveaux arrivants, le mardi 5 octobre, à la mairie du 2e arrondissement. Ce dernier compte trente et un mille habitants, répartis en trois quartiers : Bellecour-Cordeliers, Carnot-Bellecour et Perrache-Confluence. Le 2e est un arrondissement de centre-ville, avec un niveau de services élevés, commerces, transports etc.…

Pour l’intérêt public

Le projet de rénovation du Musée des Tissus ne convient pas à tout le monde, loin de là, résidents du quartier, amoureux de la culture, et citoyens concernés par les choix publics, souhaitent que les Lyonnais soient consultés avant le dépôt du dossier de permis de construire Respecter le patrimoine L’Association de Préservation du Quartier…

Sursaut des pentes !

Face à la crise sanitaire qui a contraint un grand nombre de commerces à fermer leurs portes, trois associations, La Vitrine des pentes, Carré romarin et Vie de la rue Sainte-Catherine, se mobilisent pour redonner de l’élan aux commerces du quartier. Question d’essentialité ! Pour ce faire, elles créent un guide Shopping et Food, qui prendra…

L’art du secret !

La rénovation et l’agrandissement du musée des tissus est un projet mené à la hussarde, dans la plus grande opacité ! L’association de Préservation du Quartier du Musée des Tissus, estime que qu’une rénovation est nécessaire, mais se demande s’il n’y aurait pas la possibilité d’améliorer l’existant pour moins cher – la facture pour la collectivité…

Du plus pour du mieux !

Le Musée des Tissus et des Arts décoratifs de cinq mille mètres carrés actuellement, dont la rénovation commence, a besoin de s’agrandir pour mettre en valeur ses collections textiles ainsi que la documentation, et être dans les normes du XXIe siècle. Conserver le patrimoine L’architecte choisi, Rudy Ricciotti, propose de détruire le bâtiment d’un étage…

Un fonds bien né !

Afin de défendre le tissu économique, la Région met en place à partir du 1er avril, sur la base d’une association public-privé, un fonds souverain à destination des entreprises régionales. Rester en France Ce fonds est une première étape, c’est une graine qui doit prospérer et grandir, dans l’objectif qu’Auvergne-Rhône-Alpes garde puissance économique, et capacité…

Jardin menacé

Après être passé sous un vaste porche, les visiteurs des Musées des Tissus et des Arts Décoratifs pénètrent dans la cour d’honneur qui leur permet d’accéder à un petit jardin à la française Un ensemble étonnant L’Hôtel de Lacroix-Laval, attribué à Souffot, où se trouvent les Arts Décoratifs, date de 1739. Jean de Lacroix-Laval, maire…

Réaction citoyenne

Par le biais de l’Association de Préservation du Quartier du Musée des Tissus, en cours d’immatriculation, des citoyens de tous horizons, réagissent face à la restauration annoncée de ce musée. Ne traverse le temps que les plus beaux bâtiments Une restructuration est souhaitée, mais pas à n’importe quel prix ! le choix du jury ne convainc…