Pour ne pas oublier

Il y a soixante-douze ans, le 27 janvier 1945, les alliés  ont été saisis par l’horreur, en libérant le camp de concentration d’Auschwitz, ils découvrirent des atrocités. Deux époques, deux barbaries – Une civilisation au sommet de sa puissance avait décidé de détruire une partie de l’humanité ; l’Europe et le monde acceptaient. La barbarie nazie, raciste…

Inoubliable

En souvenir de la Rafle de la rue Sainte Catherine, une commémoration a eu lieu le dimanche 7 février, au numéro 12 de cette artère où se trouvait pendant la deuxième guerre mondiale, l’Union Générale des Israelites de France. Deux idéologies semblables – Honorer la mémoire de ces quatre-vingt-six hommes, femmes et enfants juifs, piégés…