Sur tous les fronts

La municipalité qui a déjà pris le problème du Covid-19 à bras le corps, avec son centre de dépistage de Gerland, des campagnes de distribution de masques, des médiateurs de rue rappelant les gestes barrière, et des campagnes de communication, est de nouveau très préoccupée pas la montée du virus.

Exercice de solidarité

Comme l’a dit Grégory Doucet maire de Lyon, le vendredi 30 octobre « le monde d’après doit commencer aujourd’hui, en donnant plus de place à la solidarité et à la coopération ». Coopération entre la Ville, la Métropole, le département et d’autres institutions qui permettra de décupler les forces de chacun, et ainsi agir sur l’épidémie.

Aussi, les services publics resteront-ils ouverts pour accueillir les lyonnais et offrir la vie la plus normale possible, principalement dans les mairies d’arrondissements qui sont les premières interlocutrices. Ensuite, comme au niveau national, les crèches, écoles, garderies et ehpads continuerons à travailler, comme les Maisons de la Métropole, puis une plateforme numérique pour entraide entre lyonnais sera mise en place début Novembre. Les marchés resteront ouverts, comme les parcs et jardins. En ce qui concerne la culture, les acteurs pourront accueillir les artistes qui s’ils le désirent pourront diffuser leurs prestations sur le web.

Le maire reconnait une distorsion de concurrence en défaveur des commerces de proximité, et a interpellé les autorités à ce sujet. En revanche le stationnement reste payant !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.