S’il te plaît Marie…

Trois dates marquent l’intercession de la Vierge Marie dans les difficultés de la Capitale des Gaules.

Des lumignons en pagaille !

La première remonte à 1643, alors que la France est ravagée par la peste, les lyonnais se mettent sous la protection de la Vierge, et font le vœu de lui rendre hommage chaque année, si Lyon est épargnée. La peste ne franchira pas les portes de la cité. Depuis, tous les 8 septembre, le maire, sauf en 2020 quand il a préféré se faire remplacer, monte à Fourvière remettre un écu d’or à l’archevêque, c’est « Le Vœu des Echevins ».

La deuxième date de 1852, lorsque des pluies torrentielles empêchèrent de fixer la statue de la Vierge sur le clocher de la chapelle de Fourvière. La cérémonie fut alors reportée au 8 décembre, et ce soir-là, afin de marquer leur solidarité et leur joie, tous les lyonnais mirent des lumignons à leurs fenêtres, coutume qui se poursuit toujours, mais dans une moindre mesure.

La troisième remonte à 1870, lorsque les allemands s’approchaient de Lyon. Les habitants promirent alors à la Vierge que si l’ennemi n’atteignait pas la ville, un monument serait construit en son honneur. Les Prussiens furent arrêtés au sud de la Bourgogne, ainsi fut élevée la Basilique de Fourvière.

Cette année, alors que le monde entier est à nouveau confronté à une grande épreuve avec la pandémie de Covid 19, que tant de gens souffrent dans leurs corps, dans leurs cœurs et dans leurs âmes des voix s’élèvent pour lancer un appel vibrant à la Vierge, pour que cette épidémie cesse.

« Les périodes de confinement nous ont appris à nous manifester de manière nouvelle, à aller autrement à la rencontre des autres et à nous unir spirituellement par la prière indique le diocèse, le 8 décembre 2020, soyons des milliers à allumer des bougies dans la nuit, une bougie pour chacune des intentions que nous portons dans le cœur et posons-les sur nos fenêtres pour témoigner de nos appels confiants à la Vierge Marie ». Ce soir-là, que la ville soit illuminée, en signe d’espérance, de solidarité, et pour certains de foi.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.