La santé des jeunes, une priorité

Le bien-être mental et social des jeunes, préoccupation qui s’inscrit dans le débat sociétal, est une cause sur laquelle se penche la région en 2017, pour en faire une priorité en informant et sensibilisant.

Importance considérable – Les jeunes sont une population fluctuante, il est nécessaire de permettre à chacun de grandir dans les meilleures conditions. Pour ce faire, il est important d’identifier leurs problématiques, même lorsqu’ils se disent en bonne santé « A une époque où la situation est difficile, se préoccuper de leur bien-être est primordial, indique Jean-Raymond Murcia membre du CESER, lors de l’assemblée plénière du mardi 30 mai. Il s’avère que près d’un jeune sur deux se déclarent triste ou déprimé, se nourrit mal, ou a une mauvaise hygiène, à quoi viennent s’ajouter la cigarette, l’alcool et la drogue. Si la famille a un rôle très important dans l’éducation, les enseignants et médecins scolaires aussi, or ils sont de ce point de vue-là, peu ou mal formés.

Quand la jeunesse se porte bien, le pays va mieux, son bien-être est un enjeu majeur pour le développement économique et social. Soutenir les associations et renforcer la médecine scolaire et universitaire est donc tout à fait primordial, c’est un problème de santé publique. Certes la santé a un coût, mais qui connait celui de la mauvaise santé ? Cette dernière provient souvent du stress, de la peur de l’échec, du chômage. Les jeunes sont des acteurs incontournables pour l’avenir, la société a une vraie responsabilité quant à leur santé.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.