Réunifier la presqu’ile

Ouvrir la gare de Perrache sur le sud de la presqu’ile est désormais chose faite, depuis le mardi 22 septembre.

Invitation au voyage

La nouvelle entrée, située place des Archives permet aux mobilités de se rapprocher des habitants, des commerces et des services. Un hall couvert donnant sur la place permet d’atteindre soit le passage souterrain côté Rhône qui donne accès aux différents quais, et est l’accès principal de la gare, soit d’emprunter des escaliers. La beauté du mur de soutènement, entièrement rénové, est mise en avant.

Ce nouveau pavillon voyageurs, fruit d’un partenariat entre la SNCF, l’Etat, la Région, et la Métropole, s’ouvre vers Sainte-Blandine et la Confluence, il améliore l’accès pour tous, et favorise l’intermodalité. « Ce projet répare la fracture urbaine existant depuis des années entre le nord et le sud de la Presqu’ile » reconnait Grégory Doucet maire de Lyon. Il permettra à l’horizon 2030, de doubler la fréquentation de la gare qui voit aujourd’hui passer cent mille voyageurs par jours, et accueille cinq cents trains dont 70% de TER. Une dépose minute est située au niveau -1 du parking des Archives situé sous la place, accessible depuis la rue Smith.

Les escalators permettant de rejoindre la gare sont définitivement arrêtés, et seront démolis prochainement.

Ceci constitue la première phase de réunification de la presqu’ile, les suivantes étant la réouverture de la voûte ouest et le prolongement du T2 jusqu’à la Confluence, au printemps 2021.

contact: lyon-presqu’ile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.