Reprendre feuilles !

En ville, les arbres sont soumis à rude épreuve, donc susceptibles d’être malades. De ce fait des abattages doivent avoir lieu régulièrement.

Forêt nourricière et rafraichissante

Bien sûr ils sont replantés, et la municipalité veut en faire plus, en introduisant des vergers urbains un peu partout dans la ville qui avec la Métropole a engagé un plan de plantations ambitieux. « Nous voulons planter des arbres partout où cela est possible » déclare Laurence Hugues élue dans le 1er arrondissement, déléguée à la transition écologique. Cela sera fait sur des espaces adaptés où les arbres pourront se développer rapidement et où la biodiversité sera favorisée.

Deux nouveaux espaces, le talus des Fantasques juste au-dessus du Tunnel de la Croix-Rousse, et la forêt de Provence, entre l’axe nord-sud et le quai André Lassagne, ont été plantés, le mercredi 24 Février.

La mairie du 1er densifie les espaces verts existants comme aux Fantasques, et en crée de nouveaux comme le talus de Provence fort de six cents plants de beaucoup d’essences différentes, sur 300 m² !

Ces espaces sont des poumons verts à travers le bâti. « Nous avons une grande ambition en termes de plantations, afin de restituer un peu de fraicheur aux riverains » poursuit l’élue. Cela convient parfaitement à nombre d’habitants qui souhaitent de la verdure, et ces espaces sont des réserves de biodiversité !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.