Polémique toute !

Une gare de covoiturage va venir dans les prochaines semaines, supprimer soixante-quinze places de stationnement quai Gailleton, entre les rues de Condé et des Remparts d’Ainay.

Apaiser le quartier !

Si en soi une telle aire peut se comprendre, Lyon n’est pas du tout prête à cela, le covoiturage n’étant pas suffisamment développé dans et hors de la cité.

Par cette décision, prise de façon unilatérale, la municipalité veut développer le covoiturage, et ainsi réduire le trafic et la pollution, ce qui dans un sens peut être louable, mais dans l’autre extrêmement contraignant pour les habitants du quartier qui n’auront plus qu’à se garer ailleurs, en tournant dans les rues, d’où … pollution !

D’autre part, cette infrastructure est démesurée, dans le sens où il faudra plusieurs années pour qu’elle soit fréquentée à 100%, et qu’elle ait un réel effet sur le trafic ! En effet, changer les mentalités ne se fait pas du jour au lendemain, ce n’est pas parce qu’il y aura cette gare que les covoitureurs vont affluer.

Cela n’apaisera pas le quartier, les voitures seront toujours aussi nombreuses sur l’axe nord-sud, et en plus cela risque de faire partir des familles avec enfants, qui ont besoin de leur propre voiture pour se déplacer, et ne peuvent covoiturer à quatre ou cinq !

Il aurait été préférable, et il est encore temps, puisque les travaux d’aménagement ne sont pas commencés, de choisir un lieu où se croisent plusieurs transports en commun, à la sortie de la ville, pour décharger le centre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.