Peu de visibilité

La Banque de France fait savoir qu’en novembre, les niveaux d’activité enregistrés dans l’industrie restent près de dix points en-dessous de la normale et que les perspectives pour le mois décembre évoluent peu.

La baisse observée est largement due aux mesures de reconfinement qui impactent particulièrement l’hébergement-restauration, sans pour autant retomber au point bas observé en avril.

Malgré le nouveau confinement, la production des entreprises industrielles est restée globalement bien orientée en novembre. Les carnets de commandes se sont raffermis légèrement, s’approchant ainsi des niveaux habituellement constatés en cette période. Toutefois, certains secteurs ont été affectés indirectement par les effets du reconfinement, comme par exemple l’agroalimentaire qui a pâti de la baisse des commandes des restaurateurs. Plus largement l’augmentation de l’absentéisme des salariés, en raison de la Covid, a perturbé l’organisation des chaines de production dans de nombreuses entreprises. Au final, le niveau d’activité reste en dessous de celui d’avant la crise d’une dizaine de points.

Les prévisions sont toujours empreintes d’une grande prudence, le mois de décembre devrait rester assez comparable à novembre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.