La Métropole prévoit le futur

Les Comités d’Intérêt locaux et les Conseils de Quartier ont été invité le samedi 16 janvier à l’Hôtel de Ville, pour débattre sur le prochain Plan Local d’Urbanisme (PLU)

Trois axes principaux – En même temps que la Métropole se bâti, un nouveau PLU est mis en place, en tenant compte des idées des jeunes générations. Cette révision générale est un long processus qui façonne la Métropole sur les dix prochaines années. Enquêtes publiques et concertations démarrent en 2016

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le PLU est un document réglementaire qui s’impose à tous qui définit un certain nombre d’objectifs d’usage du sol, d’aménagement et de développement durable en cohérence avec les orientation politiques, qui se définissent en quatre axes. D’abord développer l’attractivité de la Métropole pour continuer à attirer des activités génératrices d’emplois, ensuite soutenir l’activité économique de l’agglomération ainsi que l’habitat afin de le rendre plus équilibré dans la mixité sociale et en créant des logements abordables pour tous les publics, puis travailler sur le volet environnemental, très important aujourd’hui. En ce qui concerne le rééquilibrage des quartiers, Bernard Colombeau président de Centre Presqu’ile précise que « dans les 1er et 2e arrondissements plusieurs services tels les crèches et salle associatives manquent ». Dans ces secteurs, les élus pensent à des micro-crèches et mutualisation des locaux.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.