Pas de vacances pour le virus

Même si un grand nombre de Français sont vaccinés, La propagation du variant Omicron, bien plus virulent que ses prédécesseurs, pousse les gouvernements du monde entier à durcir les mesures sanitaires.

Aussi, un élargissement du télétravail, qui est entré dans les habitudes, est-il demandé aux entreprises françaises. Dans la mesure du possible, les salariés doivent rester au minimum trois à quatre jours par semaine à leur domicile. Si effectivement il est parfois difficile de travailler seul, cette manière d’agir est tout de même gagnante pour tous. Les salariés sont plus libres, mais en même temps plus productifs, ce qui convient aux entreprises.

Le télétravail permet d’abord de ralentir l’épidémie, mais aussi de préserver l’économie. De ce fait sa mise en œuvre peut être considérée comme un aménagement des postes de travail, rendu nécessaire  pour permettre, malgré la pandémie, la continuité de l’activité de l’entreprise, et garantir la protection des salariés.

Pour l’instant le passe sanitaire n’est pas exigé dans les entreprise, mais la situation évoluant très vite, il est difficile de prévoir ce qui se passera fin Janvier.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.