Nouvelle norme

Depuis mercredi 30 mars, la quasi-totalité de la ville est en zone 30. Cette diminution de la vitesse autorisée devrait permettre de diminuer l’accidentologie.

Apaiser la circulation

Cependant 16% des artères ne sont pas concernées. Ainsi l’axe nord-sud, l’avenue Berthelot, le cours Gambetta, le boulevard des Belges et quelques autres, soit un total d’une vingtaine de rues, reste à 50 km/heure. L’objectif de cette mesure est outre de diminuer la pollution, de faire baisser le nombre d’accidents mortels impliquant des piétons.

Il faut tout de même reconnaitre que les Lyonnais avaient quelque peu anticipé cette mesure, d’abord du fait des embouteillages, puis du fait que 34% des rues étaient déjà limitées à 30 kilomètres/heure. Cela permet d’avoir un plus grand champ de vision, une distance de freinage réduite, et une meilleure cohabitation avec les cyclistes et les piétons, sachant que ces derniers ont huit fois plus de chance de survie en cas d’accident.

Il est à préciser que la généralisation de la zone 30 aura peu d’impact sur la vitesse et la durée du trajet.

La Ville de Lyon s’engage fortement pour le développement des modes actifs, un meilleur partage de l’espace public, la réduction des nuisances sonores du fait qu’il devrait y avoir moins d’accélération, et pour la sécurité des usagers. Cette réduction de la vitesse est également un moyen pour la collectivité, d’œuvrer pour le bien-être des citadins. A la clef, plus de sécurité, et moins de nuisances !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.