Nouveau PGE

C’est une nouvelle version du prêt garanti par l’État, qui est mise à la disposition des professionnels de l’hôtellerie restauration. Ce PGE dit « résilience » peut fournir jusqu’à 15 % du chiffre d’affaires annuel moyen des trois dernières années dans le but de faire face aux difficultés de trésorerie. Mais ceci à condition que celles-ci aient un lien direct ou indirect avec les conséquences économiques de la guerre en Ukraine.Une forte hausse du prix de certaines matières premières par exemple, est l’une des conditions d’obtention.

Le PGE Résilience s’inscrit dans le cadre du Plan de résilience économique et sociale et interviendra en complément du PGE instauré avec la crise sanitaire. Il permet à une entreprise de s’endetter jusqu’à 25 % de son chiffre d’affaires, dans la mesure où elle certifie auprès de sa banque, sur une base déclarative, que sa trésorerie est pénalisée, de manière directe ou indirecte, par les conséquences économiques du conflit en Ukraine. Chaque demande fera l’objet d’un examen au cas par cas en fonction de la situation financière de l’entreprise et de son besoin de financement.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.