La mairie du 1er informe les habitants

Le plan de Mandat du 1er arrondissement a été remis mi-juillet à la Ville de Lyon afin qu’il puisse être chiffré, mais le Maire Nathalie Perrin-Gilbert a souhaité le présenter en avant-première, à ses administrés, le mardi 14 octobre au cours d’un CICA.

Le 1er est au cœur de Lyon, il a une histoire sociale ainsi qu’un patrimoine, et s’adresse à des publics très divers. Le maire souhaite prendre en compte l’ensemble de l’arrondissement, aussi les élus ont-ils décliné leurs actions en plusieurs points : valoriser le patrimoine et les quartiers, investir la proximité, renforcer l’économie sociale et solidaire.

Plusieurs propositions – La mairie soutient le projet de réhabilitation de la Halle de la Martinière porté par l’association Hall’Mart et les habitants, projet centré sur l’économie sociale et solidaire en circuits courts. Il va être demandé à la Ville de Lyon un minimum d’entretien des bâtiments.

Elle souhaite une concertation avec les acteurs locaux, en ce qui concerne la réfection de la place des Terreaux, ainsi que le rétablissement de la Galerie des Terreaux comme axe de circulation piétonne.

« La manière de pratiquer le pouvoir est tout aussi importante que les réalisations » avance Nathalie Perrin-Gilbert, aussi les élus vont-ils à la rencontre des habitants au cours de Rendez-vous citoyens. Un Journal du 1er distribué dans des lieux de diffusion sera périodiquement édité, afin de faire voir et comprendre l’arrondissement, un observatoire des discriminations doit être mis en place, ainsi qu’un Conseil de Quartier des enfants afin que l’apprentissage de la citoyenneté se fasse dès le premier âge. La mairie tient à sécuriser, en accord avec le 2e arrondissement, la cour de l’école Lévi Strauss située sur le quai, pendant les travaux des Rives de Saône et du parking Saint-Antoine.

Arthur Rémy, 1er adjoint chargé de l’aménagement et du cadre de vie confirme que les feux situés sur la place des Terreau doivent être déposés, la période d’essai ayant été positive. Une réorganisation des arrêts de bus est prévue sur les places Toby Robatel et des Terreaux.

La Galerie des Terreaux a triste mine

La Galerie des Terreaux a triste mine

Aujourd’hui, il y a peu de visibilité quant à la Programation Pluriannuelle d’Investissement (PPI), mais le maire Nathalie Perrin-Gilbert souhaite qu’un dialogue puisse s’instaurer avec la Mairie Centrale et le Grand Lyon.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.