A l’écoute des riverains

Ca se bouscule au café des élus du 2e arrondissement, preuve que nombre d’habitants ont des récriminations à faire, dans de nombreux domaines. Qu’il s’agisse d’espaces verts squattés,  de sécurité dans les commerces, de vélos sur les trottoirs, des problèmes de bruits et d’hygiène ou d’inondation, Philippe Gibert, 1er adjoint délégué à l’urbanisme en a pris pour son grade le jeudi 11 décembre ! Il précise que chaque élu a une délégation, et que bien entendu, il fait remonter les problèmes qu’il ne peut traiter lui-même. « Tous les habitants de l’arrondissement ont pour nous la même importance, précise-t-il, nous essayons de les satisfaire le plus possible ». Etant donné sa situation d’intermédiaire, l’élu d’arrondissement doit dans un premier temps, par le dialogue, essayer d’améliorer les situations. Les vélos, hygiène et la sécurité sont trois thèmes récurrents d’insatisfaction, sur lesquels la ville et le Grand Lyon doivent sérieusement se pencher.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.