Le sport en ville

Lorsque Jean-Nicolas et Nathalie Bernardin sont venu, en juin 2016, installer un club fitness à la Confluence, c’était un vrai challenge, un investissement sur l’avenir ! Aussi ont-il fêté le premier anniversaire du club, le vendredi 30 juin.

Une hygiène de vie – Un an plus tard le verre est à moitié plein. Certes ils n’ont pas encore une activité suffisante, mais ils la voient tout de même  évoluer. « Ce quartier d’une grande mixité, que l’on retrouve au sein du club, se développe, nous ne pouvions pas laisser passer le train ». Effectivement, Keep Cool a déjà une clientèle, et il y a encore toute la deuxième phase de la Confluence, soit quelques milliers de personnes qui représenteront une clientèle potentielle. Les patrons, bien qu’étant encore dans l’expectative, voient l’avenir avec optimisme, ils pensent être arrivés au bon moment

Tous les appareils sont hyper connectés. Les clients peuvent courir, pédaler, se muscler, tout en voyageant, regardant un film ou en écoutant de la musique, grâce à l’ordinateur de bord. Il leur est également possible, toujours virtuellement de partir en balade à la campagne ou à la montage, de gravir un col en pédalant durement ou de rouler à vive allure sur la route. « L’important est de faire du sport régulièrement, quel que soit son âge ou son état de santé » poursuit le patron qui assure proposer une hygiène de vie.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.