Le bout du tunnel

La fin progressive du confinement doit débuter le 3 mai, cela est une lueur d’espoir pour bon nombre d’entreprises.

Ainsi, plus de 50 % d’entre elles déclarent qu’elles prévoient de nouvelles embauches afin d’être prêtes et opérationnelles rapidement, mais le rush ne va pas être fulgurant. En effet, seulement 8 % sont déjà en phase de recrutement et 11 % attendent le 3 mai pour se lancer. C’est à partir du 15 mai que 33 % des sociétés seront en plein recrutement. De ce fait, les embauches auront lieu à partir de juin, sachant que certaines entreprises attendront même la rentrée de septembre.

Un tiers seulement de ces entreprises prévoient de recruter en CDI alors que les autres préfèrent embaucher en CDD ou en intérim, et à fortiori pour les contrats courts de l’été.

Pour l’autre moitié des sociétés, qui n’envisagent pas de recruter tout de suite, plus de la moitié attend une stabilité économique, dont certaines sont dans l’expectative la plus totale.

Toutes attendent avec impatience que le confinement soit supprimé, et que la crise sanitaire soit définitivement terminée.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.