La voiture en ville !

Le souci de la mairie du 1er est de mieux répartir l’espace public entre les différents modes de déplacement. Pour cela, elle a organisé une réunion publique, par visioconférence, le lundi 22 Février.

De la place pour tous !

De nombreuses places de parking ont déjà été supprimées dans l’arrondissement, comme sur le parking des Chartreux et le boulevard de la Croix-Rousse. « L’objectif est de limiter la pollution, et de libérer les rues trop occupées par les voitures » indique Jean-Christian Morin élu chargé de la mobilité dans le 1er. Ainsi, l’espace sera plus apaisé, sachant que d’autres alternatives – marche, vélo, transports en commun, covoiturage – sont offertes.
Le stationnement représente un facteur important pour l’utilisation de la voiture. L’interdire dans certaines rues joue un rôle essentiel pour l’amélioration de la qualité de l’air, et autorise un partage de la voirie plus équilibré.

Dans le 1er, les places réservées aux vélos, motos et trottinettes sont en constantes augmentation, tout comme les aires de livraison et les places pour handicapés. Il faut tout de même considérer que le nombre de ménage sans voiture est en diminution de 2% par an, et de ce fait les stationnements résidents. « Les nouvelles mesures comme le stationnement devant les écoles vont amoindrir encore l’offre, levier majeur des politiques de la ville, déclare la maire Yasmin Bouagga, plusieurs petites rues seront piétonnisées et végétalisées ». La municipalité du 1er assure que les conditions de stationnement sont satisfaisantes dans l’arrondissement.

Les problèmes de circulation et de stationnement sont très difficiles dans la presqu’ile. Les habitants sont appelés à utiliser d’autres modes de transport que la voiture. Seulement, comme l’assure un habitant de la rue de la Martinière, « On ne peut pas tout faire à vélo ! ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.