La presqu’ile dans tous ses états

La présentation des vœux de Tendance Presqu’ile, association des commerçants manager du centre-ville, le lundi 30 janvier au Hard Rock Café rue Président Carnot, a permis de faire un point sur l’année écoulée, et sur les projets à venir.

Plus d’impact sur le territoire – L’association devenue My Presqu’ile, compte actuellement deux cent vingt adhérents  sur les mille cinq cents du territoire compris entre les Terreaux et la Confluence. « Pour être attractif, il est nécessaire d’être dynamique, et d’avoir une offre diversifiée, indique le directeur Clément Chevalier, pour cela il est nécessaire d’organiser des événements tels que Retrouvailles, pour le grand public, qu’il puisse découvrir les savoir-faire et les boutiques ». De nouvelles enseignes sont arrivées en 2016, parmi lesquelles les fast-foods et la bijouterie sont à la une. Deux cents nouveaux magasins ont ouverts ou été repris en 2016, le taux de renouvellement est de 10%, les commerces vestimentaires et alimentaires ont tendance à se spécialiser.

Avenir quasi assuré – « Les vingt-quatre prochains mois seront exceptionnels pour le territoire, poursuit le directeur, plusieurs grands projets que nous voulons accompagner, vont rendre la presqu’ile encore plus dynamique et attractive ». En effet,  l’opération Cœur Presqu’ile qui doit être réalisée, réhabilitation des rues et places entre Terreaux et Carnot, apportera nécessairement une dynamique au centre-ville. En plus, le quartier Grolée se réveille, plusieurs enseignes arrivent, et la totalité devrait être commercialisée à la fin de l’année. Le Grand Hôtel-Dieu va offrir une quarantaine d’enseignes sur 17.000 m², et la Confluence se développe sous tous ses aspects, la population augmente, les commerces s’implantent.

Une vraie dynamique est née. Elle se poursuivra à la condition que tous, la ville, My Presqu’ile et chaque commerçant veuillent et sachent aller de l’avant.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.