La Métropole se lance !

Le Conseil municipal qui a eu lieu le lundi 22 Février en visioconférence, a principalement traité du Pacte de Cohérence métropolitain qui établit les relations entre la Métropole et les communes.

Œuvrer pour le bien commun

Ce pacte est la colonne vertébrale du fonctionnement de la Métropole, et veut agir dans la continuité de ce qui a déjà été fait. Son objectif est de faire converger des exigences de justice sociale et territoriale, de co-construction, de démocratie inclusive et d’accélération de la transition écologique. « Le fait d’intégrer les arrondissements et d’écouter leurs dires, signifie que nous voulons gérer la ville en coopération avec eux pour les impliquer dans la gestion de proximité. » indique le maire Grégory Doucet. Il s’agit d’un pacte stratégique, qui aborde les nouveaux modèles de développement, réduit les inégalités, renforce la cohésion sociale et la mobilisation citoyenne. 

Ce pacte qui s’inscrit dans la durée, s’attèle à ouvrir de nouveaux horizons avec une stratégie ambitieuse qui cherche à répondre aux préoccupations quotidiennes des lyonnais et à l’amélioration de leur qualité de vie, il présente de véritables avancées comme le logement, l’éducation et l’alimentation qui sont des enjeux majeurs.  « Agir collectivement en réunissant les énergies est donc essentiel, car toutes les spécificités du territoire doivent être prises en compte » poursuit le maire.

Mais tous les conseillers ne sont pas d’accord avec cette vision idyllique, arguant que la Métropole prend une position hégémonique en s’immisçant dans les compétences des communes, et que le manque de vision offert par ce pacte est inquiétant. D’autre part, la sécurité est peu abordée, alors qu’il s’agit d’un sujet des plus important. « Ce pacte donne un coup d’arrêt au développement de la ville, lance Etienne Blanc conseiller municipal, il est insuffisant au regard des investissements prévus ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.