J -365

Après plus de dix ans de discussions, le bout du tunnel semble être à proximité. Effectivement, dès 2002, le comité de quartier du 1er arrondissement se penchait sur le problème de la Halle de la Martinière, puis une association Halle Mart’ a été créée en 2011 pour la défendre et faire des propositions.

Un espace de proximité – Aujourd’hui que le projet d’Halle Mart’ a été retenu, la ville a signé un bail emphytéotique de quarante ans, avec la société ETIC qui crée des espaces dédiés aux acteurs du changement sociétal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une rénovation complète de la Halle doit donc être réalisée entre Février et Octobre 2017. « Nous allons ouvrir le bâtiment sur l’extérieur, en

mettant des châssis vitrés entre les colonnes » précise Fabien Besson, responsable régional d’ETIC, seules ces dernières et la toiture seront conservées ».

La moitié de la surface intérieure sera réservée aux producteurs locaux qui vendront leur marchandise, et l’autre abritera un restaurant, un traiteur et un bar qui offriront également des produits de proximité.

« Il y a de bonnes avancées, mais reste encore à rassembler suffisamment de producteurs » avance Jeanne membre de l’association Halle Mart’ qui reste en relation permanente avec ETIC, pour ne pas lâcher prise, et rester présente dans ce projet, car elle se sent un peu mise sur la touche. « De ce fait indique Danielle, nous restons discrets, mais nous sommes là ».

Etic a présenté son projet aux habitants du quartier le jeudi 6 octobre, sur la place Rambaud, car pour des problèmes d’assurance, la ville n’a pas autorisé l’ouverture de la halle. « Nous sommes prêts à venir remplir nos paniers, avancent plusieurs riverains, il y a un gros manque dans le quartier ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.