Insécurité alimentaire

Des enquêtes concernant l’alimentation ont révélé que l’aide alimentaire a doublé depuis le début de  la crise de la Covid-19, ce qui est confirmé  par tous les acteurs de terrain et des données de fréquentation de l’aide alimentaire en explosion chez tous les acteurs de l’aide alimentaire, les associations tirent la sonnette d’alarme.

Bombe à retardement

Ainsi une forte augmentation de l’insécurité alimentaire est relevée avec la crise de la Covid-19.  Parmi les bénéficiaires, un tiers vit dans son propre logement, mais le budget pour les repas hebdomadaires a baissé de 30% passant de 39,9 € à 27,7 € depuis le début de l’épidémie. Chiffres qui démontrent une nette dégradation de la situation économique des personnes, alors que les dépenses alimentaires sont une variable d’ajustement pour les ménages français. Enfin parmi les données inquiétantes, 32% de ces personnes disent que le nombre de repas moyen qu’ils prenaient avant la crise était supérieur au nombre de repas pris actuellement, 23% des enfants ont été contraints de réduire leur consommation alimentaire en raison de la crise, et nombre des femmes ont dû renoncer à certains produits notamment d’hygiène par manque de ressources financières, ainsi qu’emprunter de la nourriture ou de l’argent et limiter la taille des parts du repas. Afin de privilégier les repas des enfants, nombreuses sont celles qui ont expliqué avoir réduit leur propre consommation.

En raison d’une situation aggravée par la crise sanitaire, une partie de la population comprenant des personnes à la rue, des personnes âgées vivant seules, des femmes avec enfants et des travailleurs pauvres est désormais considérée en « insécurité alimentaire sévère » et ce deuxième confinement ne fait qu’aggraver la situation. Et pourtant, la sécurité alimentaire et nutritionnelle est l’une des composantes essentielles de l’état de santé global des personnes en grande précarité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.