Expertise et adaptabilité

L’Université Catholique offre un enseignement qualitatif et personnalisé, ce qui lui permet de voir le nombre d’étudiants augmenter chaque année. Pour 2021-2022, ils sont huit mille, plus trois mille auditeurs libres.

Disciplines capables d’entrer en conversation

La situation a été difficile en 2020, du fait de la pandémie, 20% des étudiants étaient en difficultés : solitude, dépression. Le service santé de l’UCLY a fait de son mieux pour les aider ; les étudiants se sont serré les coudes, en mettant en place une épicerie solidaire.  Depuis la rentrée de septembre, le présentiel est de retour, et chacun s’en félicite. Le panel de formations accueille les projets professionnels des étudiants dont l’état d’esprit est très constructif. Ils peuvent être suivis et accompagnés s’ils rencontrent des difficultés.

Cette année, l’Université Catholique de Lyon qui rayonne de la Bourgogne à la Corse, a ouvert un nouveau campus à Annecy qui est appelé à se développer, et mis en place une formation professionnalisante au Puy en Velay. Elle réfléchit à une autre ouverture dans les quartiers nord de Marseille. « Nous sommes une Université catholique, et devons agir sur le social » affirme le recteur Olivier Artus, lors de la rentrée solennelle, le jeudi 8 octobre.

Ce dernier a voulu instituer un projet qui fédère l’université, aussi le thème des vulnérabilités, dont la chaire a été inaugurée le vendredi 8 octobre, a-t-il été retenu. « Nous souhaitons écouter ceux qui sont sur le terrain, au même titre que les étudiants » poursuit le recteur. L’Homme doit prendre conscience de sa vulnérabilité, et a toujours besoin de son prochain.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.