Economie à deux vitesses

La confiance est de retour malgré une économie encore impactée par la crise.

Retour à la normale espéré !

La moitié des entreprises est en hausse de chiffre d’affaires, 10% se disent même en suractivité, alors que l’autre moitié est en baisse ou sans activité. Ceci s’explique par certains freins au développement comme les hausses de prix des matières premières, qui touche la quasi-totalité des entreprises industrielles, d’où des problèmes d’approvisionnement. A cela s’ajoutent pour un grand nombre, des difficultés de recrutement.

Cependant début mai, l’appréciation sur la situation économique générale évolue positivement, 57 % des entreprises se disent plutôt optimistes. Une large majorité d’entre elles se prononce pour une prolongation des aides jusqu’à la fin de l’année en ciblant toutefois ce soutien sur celles qui sont les plus en difficultés.

Il est à relever qu’un tiers des entreprises ne devraient plus être impactées par la crise sanitaire d’ici fin juin. Pour Philippe Guérand, Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes « L’économie reste à deux vitesses mais les mesures progressives de retour à une activité normale et l’accélération de la vaccination sont les deux éléments majeurs qui vont changer la donne et permettre aux entreprises de renouer avec la confiance et la croissance ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.