Eclaircir la vérité

Une bonne centaine de personnes se sont réunies place Bellecour le dimanche 30 mai, pour dénoncer les conditions carcérales, et demander la suppression des quartiers disciplinaires dans les maisons d’arrêt.

Les manifestants ont affirmé que suite aux traitements violents qui sont infligés aux prisonniers, il y a eu plusieurs décès à Corbas ces dernières années. Les familles sont persuadées que les soi-disant suicides, n’en sont pas vraiment. « Le système judiciaire français est à revoir de haut en bas » clame la présidente de l’association Idir, Espoir et Solidarité, en précisant que le racisme est bien présent dans les prisons. Les familles ne veulent plus laisser leurs proches mourir dans l’indifférence.

D’autre part, toujours selon ces dernières, le personnel pénitentiaire est violent, haineux et raciste, il prend aussi bien les détenus que les familles, de haut, l’humiliation est permanente. « Les droits de chacun doivent être respectés, même derrière les barreaux » poursuit la présidente.

L’administration pénitentiaire n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.

contact: lyon-presqu’ile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.