Du pain sur la planche !

Les commerçants de la presqu’ile sont durement touchés par la crise. Il ne faudrait pas que trop de rideaux restent baissés quand le déconfinement arrivera.

Lors du conseil d’arrondissement du jeudi 5 novembre, la mairie du 2e a proposé à la ville d’établir un plan de soutien. « Une aide ce n’est pas un client, indique le maire Pierre Oliver, mais elle s’avère tout de même utile voire nécessaire et indispensable pour que le commerçant ne mette pas la clé sous la porte ». Il faudrait donc que la ville prenne des dispositions très fortes dans ce sens.

D’autre part, contrairement à ce qu’énonce la mairie centrale, le 2e arrondissement a eu des retours négatifs en ce qui concerne la piétonnisation -71% d’avis défavorable – et reste en attente des décisions municipales. En troisième lieu, la sécurité est toujours un point de focalisation des habitants de la presqu’ile. La mairie du 2e a réalisé un plan de tranquillisation du centre-ville qu’elle a transmis à la ville responsable de la tranquillité publique, mais pour l’instant aucune réaction de cette dernière.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.