Drames à l’horizon

L’Union des entreprises de Proximité (U2P) alarme sur les conséquences dramatiques d’un prolongement des fermetures administratives, deux commerces ou petites entreprises sur trois sont menacées de mettre la clé sous la porte..

Les fermetures tuent !

En effet, la situation catastrophique dans laquelle se trouve tout le secteur, spécialement les hôtels, cafés et restaurants est en passe d’atteindre le point de non-retour. « Les chefs d’entreprise sont en détresse, et chaque jour qui passe empire la situation » déclare Pascale Jouvenceau présidente de l’U2P Rhône-Alpes. Mises bout à bout, les périodes de fermetures administratives des cafés et restaurants avoisinent les six mois en 2020 – sans parler des hôtels, sans touristes depuis mars dernier, c’est la moitié d’une année sans chiffre d’affaires pour ces entreprises ! Malgré les aides mises en place, l’Etat est loin de compenser ce manque à gagner, sans parler des charges fixes. « Nous demandons un accompagnement encore plus poussé de ces entreprises, poursuit la présidente, il en va de leur survie ».

Leur fermeture entraînerait ainsi une réaction en chaîne catastrophique, commerces et services de proximité, fournisseurs, artisans, agriculteurs … des milliers d’entreprises, victimes collatérales de la crise, seraient directement impactées par ces fermetures définitives.

Sans oublier les drames humains que cela entrainerait !

L’U2P demande un accompagnement encore plus poussé de ces entreprises, afin de les soutenir et d’éviter des catastrophes !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.