Donner la main, Don de soi

Cette association qui s’occupe d’apporter un peu de réconfort, avec de la nourriture et de la gentillesse, aux sans domicile, est soucieuse quand elle voit arriver la fin du plan froid.

« En effet, précise le président Jean-Marc Roffat, de nombreuses familles vont être expulsées, et se retrouver à la rue avec leurs enfants ». L’association fait des maraudes un lundi sur deux, entre Carnot et Bellecour, où de nombreux sans-abri  viennent dormir, en essayant d’identifier ceux qui veulent s’en sortir. Parfois elle met le portrait de la personne en question sur les réseaux sociaux, de manière à ce qu’un proche puisse la reconnaitre.  Malheureusement, certains sont brisés par la vie, ils refusent  d’être aidés. « Cependant, Il faut maintenant proposer de vraies solutions pérennes à nos amis sans abri ! avance le président, Nous y croyons ! Nous nous battons pour eux ! »

Stéphane et Bertha viennent de Hongrie

Stéphane et Bertha viennent de Hongrie

 L’association veut que ces isolés et les familles reprennent courage et énergie. Pour cela, elle intente des actions auprès des collectivités, et essaie de faire régulariser des personnes de valeur, comme Serge, réfugié camerounais handicapé, au parcours exceptionnel, qui ne demande qu’à travailler. Pour ce dernier, elle lance un appel au Préfet, qu’il veuille bien remettre le dossier en première position. www.donner-la-main.org via la page Facebook.

Patrick arpente la rue Victor Hugo

Patrick arpente la rue Victor Hugo

contact: lyon-presqu’ile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.