De retour dans la rue !

A l’appel du collectif Lyon pour la Liberté, une bonne centaine de personnes se sont rassemblées place Bellecour le samedi 2 avril pour manifester leur désapprobation contre la vaccination contre la Covid-19, et contre le passe vaccinal qui est encore exigé pour certaines professions, principalement hospitalières.

De ce fait, plusieurs milliers de soignants sont interdits de travail, et ne touchent donc plus leur salaire. Ils estiment que le régime de la France est sur ce point-là, une véritable dictature, et n’acceptent pas la soumission. La passe vaccinal est suspendu, et non abrogé, le collectif demande sa suppression pure et simple, et une autre attitude du gouvernement vis-à-vis des non vaccinés.

Ce collectif se mobilise pour la défense des droits et des libertés civiles. « Nous agissons pour soutenir les enfants, travailleurs et retraités qui sont victimes de protocoles sanitaires absurdes » indique le président. Les Lyonnais rassemblés samedi voulaient manifester leur résistance face aux mesures imposées, et dénoncer toutes celles qui d’après eux, n’ont pas lieu d’être.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.