De la terre à l’assiette

Véritable enjeu de santé publique, la consommation de fruits et légumes frais se révèle encore insuffisante notamment chez les jeunes générations, les quatre cents grammes de fruits et légumes par jour ne sont pas atteints.

Devenir incollable !

Interfel, l’Interprofession des fruits et légumes frais, poursuit ses efforts entamés depuis plusieurs années à destination des enfants mais aussi de leurs parents, pour leur faire (re)découvrir le plaisir de consommer des fruits et légumes frais.

Malgré une hausse de 4% entre 2017 et 2018, la consommation de fruits et légumes reste insuffisante, en particulier chez les jeunes et les parents avec enfants. Des freins subsistent : parmi les principales raisons, le goût, le manque de temps, produits perçus comme fragiles et compliqués à cuisiner, ou encore la néophobie alimentaire

Malgré ce regain d’appétence pour les fruits et légumes, les efforts doivent être poursuivis pour les ancrer durablement dans l’alimentation des familles. L’objectif global est d’augmenter en trois ans d’un à 3 % la consommation de fruits et légumes frais dans les familles avec enfants.

Il s’agit de renforcer la connaissance des fruits et légumes frais auprès des enfants et de leurs parents, de développer le plaisir de les manger, en les installant dans le quotidien des familles de façon pérenne de façon à les ancrer davantage dans leur réalité, parce que pour mieux consommer, il est nécessaire de mieux connaître.   www.lesfruitsetlegumesfrais.com

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.