Croissance en point de mire

La production industrielle régionale a progressé fortement en mars sous l’effet d’une accélération des entrées d’ordres. Le taux d’utilisation des capacités de production gagne ainsi deux points (81%) et dépasse pour la première fois son niveau d’avant crise (79%).

Amélioration quasi généralisée

Les niveaux des carnets de commandes se sont améliorés dans l’ensemble des secteurs. Cependant, les annonces gouvernementales pour le mois d’avril n’offrent guère de visibilité aux entreprises qui de ce fait anticipent un léger tassement de la production en avril, dans un contexte de hausse des prix des matières premières qui s’intensifie et des ruptures d’approvisionnements qui pèsent parfois sur les rythmes de production.

En mars, l’activité globale dans les services marchands a très légèrement progressé et cette hausse est marquée, ce mois-ci encore, par une certaine hétérogénéité entre les différents secteurs interrogés. « D’une part, les activités informatiques restent bien orientées et génératrices d’emplois, indique Stéphane Albert de la direction des affaires régionales de la Banque de France, alors que d’autre part, l’hébergement-restauration et les activités de loisirs, sont toujours à l’arrêt ».

Pour le reste, la demande s’est globalement maintenue, mais Les nouvelles restrictions sanitaires de fin mars accentuent l’attentisme des chefs d’entreprise, notamment dans le secteur du transport routier.

Dans le bâtiment, la progression de l’activité en mars ralentit en raison d’un courant d’affaires plus mesuré. La production est également contrariée par des délais d’approvisionnement rallongés et par les fortes hausses des coûts de matières premières. Cependant, les carnets de commandes demeurent bien étoffés.

L’année 2021 a bien débuté dans les travaux publics avec une activité en hausse au premier trimestre. Les carnets de commandes s’améliorent grâce à la bonne tenue de la demande privée, mais ils restent en-dessous des attentes en raison de la faiblesse récurrente de la commande publique qui reste perturbée par les incertitudes sur le calendrier électoral notamment.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.