Création lumineuse

En pleine polémique sur l’interdiction du plomb, indispensable dans la fabrication des vitraux, l’artiste lyonnais Joël Môme, maitre verrier depuis quarante ans, expose à la Basilique Saint-Bonaventure.

Il s’agit de photos et de planches des vitraux de l’église de Romilly sur Seine, que l’artiste, après dix années de travail, vient juste de terminer. Le thème de l’ensemble, composé de quinze œuvres, « L’eau et la Lumière principe de vie » décline les couleurs de l’arc en ciel.

« La lumière permet aux couleurs de s’exprimer et fait jaillir la création » indique l’artiste qui a travaillé non seulement pour des paroisses locales comme Saint-Fons ou Brignais, mais aussi pour des églises à l’étranger, allant jusqu’à Singapour et au Japon. Il participe également à la restauration de Notre-Dame de Paris.

Il y a un lien subjectif entre les vitraux que je présente et ceux de la Basilique, car ils ont été fabriqués dans le même atelier, L’Atelier Saint-Georges » poursuit-t-il. Ce sont des vitraux symboliques qui incitent à se poser des questions en rapport avec la religion.

Ces chemins de lumière et d‘ombre invitent au voyage, même si les fragments de verre asymétriques et colorés disent que l’aventure est rude, semées d’embûches et de doutes.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.