Castex bombardé !

Depuis le début de la crise, et leur fermeture administrative imposée, les magasins de chaussures de toute la France, ont créé un groupe facebook réunissant plusieurs centaines de participants, pour se soutenir et rester en relation.

Après les culottes, les chaussures

Les culottes envoyées au Premier Ministre Jean Castex par les boutiques de lingerie, ont incitées les boutiques de chaussures à faire de même. Aussi chaque participant de ce groupe a-t-il envoyé au début de la semaine, une chaussure usagée à Jean Castex et une autre à Bruno Lemaire ministre de l’économie et des finances. « Avec de tels souliers aux pieds, ils ne pourraient pas marcher, indique Myriam Chatel patronne de la boutique Au Pied fragile, située rue Victor Hugo, qui s’est défaite de deux vieux articles, cela signifie que nous sommes essentiels ». Et de préciser que dans leur domaine, tous les commerces sont essentiels.

Après cinq mois de fermeture, les commerces n’en peuvent plus. « Bien que nous ayons quelques aides, nous ne pouvons plus tenir financièrement » poursuit Myriam Chatel qui a vu son chiffre d’affaires s’effondrer de 50% en un an ! Le secteur de la chaussure est dans le même état quasi désespéré que la lingerie et de nombreux autres. La réouverture de tous ces commerces dits non-essentiels, mais qui en fait le sont, est demandée pour la semaine prochaine, le lundi 3 mai.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.