Bilan et perspectives gaz

GRT gaz qui a présenté son bilan le 26 janvier, est la seule entreprise de service public transporteur de gaz dans la région, elle est une passerelle entre les fournisseurs et les consommateurs.
Trois mille neuf cent kilomètres de réseau oléoduc  permettent de desservir mille cent quarante points de distribution qui alimentent les communes. Deux lieux de stockage souterrain, situés à Bourg en Bresse et à Valence représentent  40% de la consommation régionale annuelle, qui du fait d’une météo plus froide,  a augmentée de 3,7%  en 2016,

GRT gaz livre les distributeurs, GRDF pour Lyon, dont les clients sont pour un tiers des entreprises, le reste allant au grand public, particuliers et commerçants.

@ Philippe Dureuil

Cet acteur régional de premier plan investit régulièrement pour l’exploitation et la modernisation du réseau ; ainsi la société a-t-elle engagé soixante-six millions d’euros en 2016.

D’autre part, l’énergie gaz, vrai potentiel pour la mobilité, a vu son chiffre augmenter de 5% pour les véhicules et 20% pour les stations d’approvisionnement. Cette alternative permet de lutter contre la pollution, moins de CO², moins de particules fines.

A noter que tout le gaz consommé en France est importé et que 30% de l’énergie consommée en Auvergne-Rhône-Alpes est du gaz.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.