Bienvenue au neuvième art !

Le week-end dernier, la presqu’ile s’est vue pour la douzième année, envahie par la Bande Dessinée, de l’opéra à la FNAC en passant par l’Hôtel de Ville, la place des Terreaux, le musée des Beaux-Arts, celui de l’Imprimerie, la comédie Odéon et le cinéma Lumière. Dans tous ces lieux, auteurs, éditeurs, libraires, bouquinistes ou conférenciers étaient présents. La BD plait énormément, et attire un public de tous âges, ce sont les adultes de quarante-cinq ans qui achètent le plus de BD, il y en a pour tous les goûts.

La BD à voix haute – Vingt-cinq maisons d’éditions sont venues de toutes la France et parfois de l’étranger montrer ce qu’elles font en BD, « car ce festival qui a bien grandi est devenu intéressant » précise une maison québécoise. De nombreux auteurs, ils étaient deux cent trente,  sont également venus de diverses régions à la rencontre de leurs lecteurs.  « Dans la capitale des Gaules il existe plus de deux cents auteurs, précise le président du festival Philippe Brocart, et chaque année il en arrive de nouveaux, car l’environnement BD est intéressant ».

La BD est un art, elle est vivante et décloisonnée, ouverte sur le monde et sur les autres disciplines auxquelles elle n’hésite pas à se mêler. « A Lyon il existe un vrai maillage entre auteurs, éditeurs et librairies, avance Olivier Jouvray des éditions Epicerie Séquentielle, les lieux d’expressions et les publics se multiplient ». En effet, au Musée des Beaux-Arts les auteurs de BD se sont emparés des œuvres qu’ils ont réinterprétées à leur manière, et un cours de BD a été donné dans la salle du conseil municipal !

Du fait de la présence de l’école Emile Cohl, beaucoup de jeunes lyonnais s’orientent vers la BD, ce qui permet à la ville d’avoir une bonne place en ce domaine.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.