Bien et moins bien

La situation économique d’Auvergne-Rhône-Alpes est à deux vitesses. D’un côté 40% des entreprises sont en croissance de chiffre d’affaire, alors que 60% sont encore dans une situation de recul de leur activité, dont un tiers avec une variation au-delà de -10%. D’autre part, deux difficultés structurelles persistent, d’abord les difficultés de recrutement face à une situation dégradée de l’emploi, ensuite l’allongement des délais de paiement, sachant que les impayés continuent de progresser.

Les perspectives de sortie de crise sont décalées dans le temps. La plus grande part des entreprises s’attend maintenant à être impactée jusqu’au 2e semestre 2021.

« Pour surmonter la crise, le soutien à l’activité est crucial, et il faut saluer l’ampleur du Plan de relance gouvernemental » indique Philippe Guérand président de la CCIR (Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie). Les CCI d’Auvergne-Rhône-Alpes sont en première ligne pour déployer et promouvoir ce plan auprès des trois cent soixante-dix mille entreprises de l’industrie, du commerce et des services de la région. « Ainsi elles mènent actuellement une campagne d’appels téléphoniques auprès des PME industrielles afin de les aider à tirer profit du plan #FranceRelance. Quatre mille six cents entreprises industrielles de la région auront été contactées par les CCI d’ici fin octobre, ce qui est une action particulièrement importante en Auvergne-Rhône-Alpes, première région industrielle de France.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.