Aube nouvelle !

Accéléré par la crise de la Covid, le digital impacte de plus en plus tous les secteurs, et entre autres celui du commerce.

Un futur très différent

Il est à relever que le commerce en ligne est un levier pour toucher le consommateur, et particulièrement les jeunes, qui n’a plus besoin de se déplacer. Trois clics, et la livraison est à la porte ! Cependant, il y a encore beaucoup à faire pour respecter les délais ! Aussi, afin de récupérer sa commande au plus vite, le consommateur est prêt à être livré par des robots ou par des drones ! Des tests sont actuellement en cours. Mais à tant faire que de se moderniser, il faut passer au commerce responsable et durable, ce que font déjà certaines marques comme L’Oréal, Adidas ou Castorama. Les boutiques vont devoir muter pour conquérir les nouvelles générations. D’ici 2025, la moitié des achats se feront en ligne, ce qui favorisera le marché de la livraison. « Ainsi, les magasins vont de plus en plus devenir des centres de logistique urbaine, indique Nicolas Diacono analyste tendance digitale, ils sont en pleine restructuration ».

Bien que durant la période de confinement, de nombreux commerces aient vendu par internet et par vidéo, la compétition s’annonce acharnée, les entreprises vont être obligées de s’adapter pour survivre, d’autant que digital et intelligence artificielle n’ont pas fini de surprendre !

contact: lyon-presqu’ile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.