Apaisement de la Presqu’ile

La moitié des habitants de la Métropole viennent dans la Presqu’ile au moins une fois par mois. La circulation automobile est effrayante, il est nécessaire de trouver un équilibre entre les différents modes de déplacement.

Sujet essentiel et complexe

Une démarche d’apaisement doit donc être mise en œuvre en limitant le trafic pour éviter les conflits d’usage, d’abord sur la rive droite du Rhône, puis à l’intérieur même de la presqu’ile très fréquentée, essentiellement à pied, où un besoin de plantations est nécessaire pour éviter les îlots de chaleur. « Nous devons privilégier le piéton en premier lieu, puis les modes doux et les transports en commun, déclare Grégory Doucet maire de Lyon, un grand chantier emblématique s’annonce, pour améliorer la qualité de vie des habitants et des usagers ». Et de préciser qu’un soin particulier sera apporté au végétal, et que cette logique d’apaisement pourra se faire différemment, soit en piétonnisant certaines rues, soit en les mettant à trafic limité, ce qui permettra d’améliorer la sécurité et la tranquillité. Bien sûr les véhicules de livraisons et de logistique urbaine auront l’autorisation de pénétrer dans la zone.

Cet apaisement s’inscrit dans l’objectif de neutralité climatique à l’horizon 2030, ainsi que dans celle de la valorisation du patrimoine, et d’une relance forte de l’activité commerciale. « L’attente dans ce domaine est forte, poursuit le maire, quarante mille piétons empruntent chaque jour la rue de la République ! ». Il est donc indispensable de garder une presqu’ile habitée et commerciale.

Pour engager cette démarche, une concertation doit être lancée le lundi 20 juin, à laquelle seront soumis les neuf projets répartis entre le 1er et le 2e arrondissement, et proposant plusieurs scénarios de réaménagement de la voirie, et de réorganisation du plan de circulation des transports en commun, sachant que mille trois cents bus passent quotidiennement aux Cordeliers, ce qui est beaucoup trop ! Le bilan de cette concertation sera fait début 2023.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.