A vos marques !

Pour la troisième année, huit commerçants de la rue Romarin, indépendants et créateurs – Héméra, Les Poupées, Rose Carbone, Madame des Feuillants, La Rumeur blonde, Atelier des Coquettes, Le Colonel Moutarde, Wilfried Karloff – ont confié la décoration de leur vitrine aux élèves de l’Ecole supérieure d’Architecture d’intérieur de Lyon (ESAIL) qui vont alors imaginer, dessiner et fabriquer les décors.

Thème fédérateur

Cette année, à l’occasion de la Saint-Valentin, cette opération qui aura lieu dans une rue décorée, vise à soutenir les commerçants, éprouvés par une année 2020 difficile. Les étudiants s’efforceront de mettre en valeur les produits, en accord avec l’univers du magasin, en respectant le thème « carrément liés » qui met à l’honneur l’amour existant entre le commerçant et sa boutique, tout en valorisant le concept et les produits du point de vente.

L’objectif de ce concours est d’apprendre aux étudiants en décoration d’intérieur, à raconter une histoire en volume dans l’espace. Le partenariat avec Carré Romarin leur offre l’occasion de se confronter à la réalité !

« C’est une collaboration intéressante pour tous, commerçants, étudiants et clients » assure Nelly Sitbon professeur à l’ESAIL, organisatrice de l’évènement. Mis en place du 1er au 14 Février, ce concours permettra par le vote du public, sur facebook/carré romarin, ou directement à la boutique, de récompenser les étudiants ayant réalisé la plus belle vitrine.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.