Volonté affirmée

L’assemblée plénière de la Région qui a eu lieu le vendredi 29 septembre, a été marquée par trois points principaux.

Agir pour tous les territoires

D’abord le débat d’orientation budgétaire. Le président  Laurent Wauquiez a insisté sur le fait que les régions, quelle que soit leur tendance politique, ne sont pas d’accord avec les restrictions imposées par le gouvernement qui ne s’applique pas à lui-même ce qu’il demande aux autres. « En matière d’emploi, nous avions droit à cinquante millions d’euros qui nous ont été supprimés, indique-t-il, le gouvernement nous met à la diète ».  Auvergne-Rhône-Alpes demande que ces cinquante millions lui soient réinjectés.

Ensuite Auvergne-Rhône-Alpes veut être une région solidaire. Il existe dans des territoires qui sont des déserts médicaux. Il est donc nécessaire de les reconquérir en multipliant les maisons médicales, ce qui est un chantier immense, car après les avoir construites, il faut trouver les professionnels qui veulent bien y être affectés. « Pour ce faire nous avons proposé des bourses aux internes qui acceptent de s’installer à la campagne » précise Laurent Wauquiez. La Région souhaite que tous les publics aient facilement accès aux soins, et pour cela investit dans les hôpitaux de proximité.

Toutes les politiques régionales œuvrent pour le handicap qui est un marqueur extrêmement important. La Région encourage et cofinance les investissements en faveur des aidants familiaux. Un plan de lutte contre la pauvreté a également été mis en place afin de soutenir les structures aidant les plus démunis.

En troisième lieu, certains lycées sont dans une situation très préoccupante. Cinquante-huit sont en mauvais ou très mauvais état. La Région va donc affecter un milliard et demi d’euros au cours du mandat, pour des opérations immobilière structurantes concernant deux cents établissements. L’ensemble des lycées devra au fur et à mesure être rénové, et étant donné l’augmentation du nombre d’élèves, cinq devront être construits. Ceci, afin de donner toutes leurs chances aux jeunes, quel que soit le territoire où ils sont affectés.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.