Volonté affirmée

Quatre points principaux ont été abordés lors de l’Assemblée plénière de la Région, qui s’est déroulée le jeudi 29 mars.

L’économie

Cent cinquante millions d’euros seront consacrés au développement économique, et permettront de muscler dix mille entreprises et ainsi de créer des emplois. La Région veut impulser une dynamique pour stimuler la compétitivité. Par la révolution digitale et numérique qu’elle est déterminée à enclencher sur son territoire, elle propose aux entreprises de prendre un train d’avance. « On joue collectif, assure le président Laurent Wauquiez, les grosses et les petites entreprises travaillent ensemble ».

La proximité

Mais la région n’oublie pas l’artisanat et le commerce de proximité pour lesquels elle développe un plan de trente-six millions d’euros avec un prêt à taux zéro, garanti par la Région qui permettra de responsabiliser artisans et commerçants. Pour Le président Laurent Wauquiez « garder des  artisans et commerçants de proximité est très important, même s’ils font un certain chiffre grâce au web, le contact est indispensable ».

Les chrétiens d’orient

Ensuite la Région propose un plan pour soutenir les chrétiens et les minorités d’orient attaqués par le terrorisme. L’objectif est d’investir cinq cent mille euros par an, par l’intermédiaire d’associations, pour soutenir cette cause. « Le comportement de l’Europe vis-à-vis des Kurdes n’est pas digne » poursuit le président. Il s’agit d’une action à caractère humanitaire s’adressant à la Syrie, l’Irak, le Liban et l’Egypte, qui s’inscrit dans la durée, aide aux populations, à la reconstruction, à l’accompagnement des entreprises et à la formation.

Le SRADDET

En ce qui concerne le schéma d’aménagement du territoire (SRADDET), les grandes infrastructures de transports prévues ont été abandonnées par le rapport Duron. Et pourtant le contournement de Lyon et le fret ferroviaire sont des priorités. Auvergne-Rhône-Alpes affirme sa volonté de contribuer directement à la réalisation de certaines de ces opérations afin d’accélérer leur réalisation, pour un développement équilibré de tous ses territoires, qui passe non seulement par ces grandes infrastructures, mais aussi par le développement de productions locales permettant aux territoires ruraux d’être solidaires des métropoles régionales. Dans ces domaines, les investissements sont indispensables afin de permettre àla région de continuer à s’affirmer.

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.