Vœux sous le signe de la rencontre

Lyon d’Abord, association forte de trois cents adhérents qui réunit des passionnés de Lyon, s’est rassemblée le lundi 9 janvier à la mairie du 2e arrondissement, pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

La ville en progression – « 2016 a été une très belle année pour nous assure le président Denis Broliquier, de nombreuses manifestations de bon niveau ont été organisées ». Et de préciser que 2017 le sera également, une dizaine événements étant déjà programmés au premier semestre. « Le programme est intéressant, touffu et varié » reconnait Brigitte adhérente depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, la ville est rayonnante, grâce à la ténacité et à la volonté des lyonnais. Si ce sont les politiques qui en dernier lieu décident, les habitants ont en amont discuté des projets, et ce sont les acteurs de terrain qui en aval les réalisent. Le déclassement de l’autoroute ouvre des perspectives, mais il faut avant toute réalisation, un contournement de la ville, qui à ce moment-là, dans une dizaine d’années, permettra d’effectuer les premiers aménagements.
Les lyonnais sont extrêmement attachés au Musée des Tissus et à ses collections, et souhaitent qu’un vrai projet muséal émerge.  « Quand notre patrimoine est mis en danger, il faut savoir réagir » poursuit le président. Et c’est précisément ce qui a été fait, à travers pétitions et courriers et rencontres, mais il ne faut pas encore crier victoire !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.